Daniel Teyssier

  C'est par Bulle que j'ai connu Daniel si ma mémoire est bonne.

  Ces deux-là se connaissaient déjà depuis plusieurs années puisqu'ils avaient trainé leurs fesses ensemble sur les bancs de l'école primaire Jean Jaurès.

  Et sans que je sache trop de quelle façon tout s'est agencé, nous nous sommes retrouvés à cinq : Bulle, Daniel, Yves, Bernard et moi. Je crois que Michel Richardet a œuvré en ce sens.

   La suite est une succession de sorties, le samedi ou le dimanche, à Sorgues puis à Avignon lorsque Daniel a eu sa 4L.

 

 L'été c'était bien sûr Baratier.

 

 C'est une suite presque ininterrompue de nombreux souvenirs et de bons moments passés ensemble. Il y a eu ceux dont on a déjà parlé, Goudargues, l'Angleterre, et ceux venus plus tard (que je relaterai à un moment donné) après que Daniel et Janine eurent commencé à exercer leur profession de prof d'anglais: visite à la Martinique, la nuit sorguaise en 1974, visite au mas dans les années 80.

 

 On avait failli se rencontrer lors de sa visite au Canada et j'avais eu toute une surprise lorsqu'il m'avait appelé sur le chantier où je me trouvais cet été-là.

 

   C'est à l'automne 2002 que je reçois un coup de fil de ma mère qui m'annonce le décès de Daniel. Brusque et imprévisible. Ce grand voyageur s'est arrêté là où ce devait être sa dernière affectation, une autre ile lointaine (Wallis et Futuna), à un âge où on commence à penser qu'on va bientôt récolter les fruits de notre vie de labeur.

 

 Régulièrement Daniel me rend visite dans mes rêves, et je m'étonne chaque fois qu'il ne se soit pas rendu compte qu'il n'est plus là. Je me dis que s'il m'apparait et discute comme si de rien n'était, alors il n'y a pas d'obstacle à ce que je le revois encore puisqu'il ignore tout des évènements futurs et que ce n'est pas moi qui irai le lui dire.

 

 

  Les quelques photos qui suivent ont été récupérées chez Madame Teyssier que même le temps n'arrivera jamais à consoler. Bulle et moi la revoyons chaque année.

 

 

                                                                        

    

 

      Vacances d'hiver avec Janine.

 

                                                                                                                                                      

 

                                                                         

                              

                                                                          


                                                                                   
          Avec les parents.    

 


                                                                              

 

 

 

 

 

 

                                                                                        Au mas avec les parents et

                                                                                            Malo, sa grand-mère.

 

 

                                          Catherine, fille de l'arlésienne

                                                      et du sorguais...

 

 

 


                               ...et quelques années plus tard.                                                                         

                                                

 

                                                                                                                                                      



20/06/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi