Lac de Lalatcha

  Voici un petit texte constitué des notes prises par Aimé lors d'une balade avec les Castors au lac de Lalatcha, situé dans le massif du Parpaillon.

 

  A part quelques retouches mineures, il est livré tel qu'il me l'a envoyé (plus une photo trouvée sur Internet).

 

 

 

 

 

Lac de Lalatcha (1966). Parcours "castor" 3 jours.

 

 

1er jour: Marche d'approche Les Touisses-La Chalp.


2ème jour: L'ascension.


3ème jour: Retour au camp des "Castors".

 

 

Niveau difficile à très difficile.

 

 

 


Le parcours n'est pas matérialisé (montagne du Parpaillon).


Dénivelé de 1200 mètres à 2938 mètres (sommet Grande Combe-Barra de la Pissa).


Longueur environ 15 km depuis La Chalp.


Durée de l'ascension plus de 3 heures (uniquement l'ascension).


Fréquentation: nulle, exception faite des marmottes.

 

 

 


  L'accès au sommet de la "Grande Combe" 2938 mètres se déroule
dans un immense pierrier à très forte dénivellation qui nécessite impérativement la formation de deux groupes qui vont progresser en "S" sur le même plan à cause des chûtes de pierres et des blocs de rocher instables, que certains "castors" prennent plaisir à faire dévaler afin de voir les étincelles et sentir l'ozone que provoquent ces éboulements.

 
 Au sommet nous obliquons sur la gauche (à l'est) en direction de
"la Barra de la Pissa"; il y a là un grand danger à passer de la Grande Combe à cette barre (un à-pic de + de 200 mètres "évaluation" sur le côté sud). Après avoir franchi ce passage délicat, nous débouchons pratiquement en dessous de son sommet où se situe le lac de Lalatcha entouré de névés.

 

Un lieu propice à la détente!

 

 

 

                                      

                     Le lac de Lalatcha (Photo par Pacou)

 

 

 

 

 

 

 

  Après récupération, c'est la descente sur le col du Crachet, 2638 mètres (au-dessus de Vars Ste-Marie-Madeleine) et son très long vallon ;

  Une courte halte au bord du lac et retour à La Chalp en fin de journée pour un repos bien mérité.

 

  Ce soir tout le monde va très bien dormir!

 

 

Aimé Rey

 

 

 Hommage à toi Aimé, qui nous a quitté en 2013. Tu avais été

heureux de retrouver dans ce blog les lieux et les personnes

qui ont marqués une partie de ta vie. De ces personnes tu

faisais aussi partie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





24/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi